Image Batteur d'or : en quoi consiste ce métier ?

Batteur d'or : en quoi consiste ce métier ?

Batteur d'or : en quoi consiste ce métier ?

L'or représente en ce moment l'investissement phare des particuliers qui veulent épargner sur le long terme. Plan épargne, investissement en lingots d'or et placement en or papier, ce sont autant de possibilités qui font de ce métal précieux un des investissements les plus appréciés ces dernières décennies. Comme tout placement, l'or voit graviter autour de son exploitation des métiers dont le batteur d'or. Mais en quoi consiste exactement le métier de batteur d'or ?

Le métier de batteur d'or

Passionnant, le métier de batteur d'or consiste à fabriquer des feuilles d'or appréciées notamment pour leur finesse. Considéré à juste titre comme une personne intermédiaire, le batteur d'or intervient après l'extraction de l'or brut. Il fabrique des feuilles utilisées surtout dans le métier de la dorure et de l'enluminure. Il exploite entre autres la malléabilité ainsi que la ductilité de l'or extrait des minerais pour en faire de fines feuilles dorées.

En fonction du résultat voulu, le batteur fait d'abord fondre le métal précieux dans des creusets et y rajoute une infime quantité d'argent et de cuivre. Ensuite, ce mélange est versé dans une lingotière afin d'être martelé à chaud pour être enfin laminé. Le travail de cet artisan se fait en partie à la main mais l'essentiel s'effectue grâce à de nombreuses technologies dont seul le batteur a le secret. Le métier nécessite pour la personne d'être en excellente condition physique puisque cela requiert un certain effort.

Les préalables pour être batteur d'or

Il n'existe pas de cursus scolaire particulier pour devenir batteur d'or, d'où la difficulté de maintien de la profession. Le savoir-faire et la dextérité s'acquièrent au contact direct de la matière en côtoyant les professionnels du secteur. Le métier de batteur d'or s'apprend donc sur le tas en observant et en pratiquant. Seul l'héritage du savoir-faire permet de faire perpétuer le métier qui est l'un des plus rares au monde.

Peu évolué dans le temps, le métier est quand même éligible à la distinction de maître d'art. Le batteur d'or utilise aujourd'hui des machines performantes. Toutefois, le métier reste encore fidèle à des techniques rudimentaires. Contrairement à ce qu'on peut croire, les femmes sont majoritaires dans le métier. En effet, le travail nécessite des gestes précis afin de transformer un lingot en petites feuilles d'une épaisseur avoisinant le dixième de micron.

Le batteur d'or et ses partenaires

Le batteur d'or fabrique des feuilles d'or pour ses différents partenaires. Ses produits sont utilisés notamment par les doreurs de bois, les restaurateurs d'œuvres d'art et les bronziers d'art. Ces derniers temps, les feuilles d'or sont de plus en plus utilisées par les chefs cuisiniers pour orner leurs plats. Grâce à cette touche de luxe, ils arrivent à proposer des réalisations de haut standing.

A part le poste de batteur d'or, plusieurs autres métiers existent dans le domaine dont le vendeur d'or physique qu'occupe AuCoffre. Bon nombre de plateformes proposent aujourd'hui des services autour de l'or dont l'achat, la revente et le don. Outre la vente, AuCoffre se charge de la garde en coffres des pièces de manière sécurisée.

Autres articles

Focus sur le métier d'orfèvre, artiste du métal précieux

Publié le 03/05/2019
Les particuliers apprécient de plus en plus l'or en tant que placement viable sur la durée. Faisant partie des métaux précieux, l'or constitue...